Comment bien conduire son stockage de maïs en silo tour ?

tl_files/images/conseils/conseil-stockeur-info3.jpgLe principe de la conservation en silo tour inerté réside dans le stockage d’un maïs en grains entiers relativement secs (moins de 30 % d’humidité) sous atmosphère saturée en gaz carbonique. Cette technique nécessite un silo qui soit :

 

    • parfaitement étanche et dans lequel la microflore transformera le plus rapidement possible l’oxygène en gaz carbonique ;
    • équipé d’un poumon qui permet de compenser les variations de volume du gaz en fonction de la température ;
    • parfaitement nettoyé pour éviter des dépôts de grains collés sur les parois et dans les coudes. Ces dépôts favorisent la contamination du maïs et peuvent créer des fermentations indésirables.

 

En pratique, la conservation en silo tour ne présente pas toutes ces garanties. On voit se développer une fermentation produisant de l’acide lactique, ainsi qu’un fort développement de levures, ce qui tend à montrer que le silo n’est pas saturé en gaz carbonique.

 

Comme dans le cas de l’ensilage, le processus de conservation est lié à une activité fermentaire qu’il est nécessaire de diriger.

Revenir